Logo d'ACF Nimes Les ARTS et les artistes


" VOICI L'HOMME..."

 

 



Christian Astor

 

 


Christian ASTOR

Peintre

 

Quelque 20 ans plus tôt, Christian Astor, force de la nature et plutôt anticlérical – origines espagnoles obligent !-,
avait exposé à Nîmes avec bonheur, dans le « Petit carré d'Art » de l'église Saint-Joseph-Les-Trois Piliers…
Le mercredi 15 mars 2017, l'équipe d'ACF-Nîmes lui rend visite dans son mas des Cévennes alésiennes,
où il vit et travaille avec sa compagne Michèle :
joie des retrouvailles.
Si l'homme a un peu vieilli –lui aussi !-, il est resté bien le même.

Christian Astor

Le contraste entre ce géant massif et sa délicate Michèle est surprenant ; mais on les sent en harmonie.
L'accueil est des plus avenants, chaleureux.
Leur mas est plein de charme, très agréable après les travaux cyclopéens entrepris par Christian.
Enfin un atelier à la mesure de cet homme imposant, grand travailleur et grand producteur, toujours en recherche.

Christian Astor

Généreux, il est prêt à entrainer dans son sillage toute personne motivée.
Il reçoit des élèves dans son Atelier.
" Si tu as envie de peindre, il faut t'y mettre tout de suite."

Homme de notre temps
Dans sa pratique artistique, Christian n'hésite pas à se servir de l'informatique comme d'un outil.
Il peint sur la vitre de son scanner ;
une fois la peinture réalisée sur le verre, le scanner révèle le dessous de l'oeuvre peinte :
le desous de la peinture...
Il photographie des taches colorées sur ses tables de travail,
sur des coupelles ou des assiettes qui accueillent les couleurs.
Toutes ces opérations sont enregistrées sur un ordinateur et sont parfois imprimées ;
puis Christian les peint,
les retravaille entièrement pour réaliser une nouvelle peinture.
Il trouve là une source inépuisable de graphismes nopuveaux,
telle son abondante série des surfaces rondes.

Christian Astor


Photocopieur, appareil photo, plaque de verre… tout lui permet de s'exprimer.
"J'ai une approche parallèle à l'Art conceptuel, nous dit-il,
bien que l'aboutissement de ma peinture s'en écarte.
Je suis un artiste conceptuel dans le sens de concevoir."

L'intérêt du cercle est de sélectionner des graphismes toujours surprenants et bien construits…
même si on le place un peu au hasard sur ce qui ne ressemblait guère qu'à un gribouillis.

Christian Astor

Christian Astor


Artiste très cultivé, poète, touche-à-tout dans le sens noble du terme, il crée des œuvres très éclectiques.
Tout est pour lui sujet à recherche, à expériences.
À commencer par les couleurs qu'il prépare lui-même :
des pigments de qualité (Sennelier) mélangés à un médium acrylique.

Christian Astor

Si bien qu'il est continuellement dans l'exploitation de techniques picturales ;
et même si on ne comprend pas tout de sa cuisine secrète et mystérieuse, le résultat est là !

De petits formats
Christian a utilisé des glaçons, des cartons protégeant la table de taches de peinture, et toute forme colorée
pour réaliser ses 365 formes rondes colorées : Errance colorée....... Vers la page suivante

Christian Astor


Elles sont toutes enchâssées dans un même carré de petit format contenant un rond noir évidé.

Christian Astor

Monotonie ? Au contraire, elles en imposent !
Il lui en aura coûté 2 ans de travail.

Voir : http://christian.astor.free.fr/Les%20estampes/index.html
Un site où l'on peut acheter une de ces litho/sérigraphies/estampes d' Errance colorée.

Une prédilection pour les grands formats
Parallèlement, Christian travaille de très grandes toiles,
souvent avec des surfaces verticales, bandes étroites juxtaposées,
aux couleurs intenses, denses ou légères, très étudiées,
tel Le temps scellé qui doit être évoqué en 12 panneaux.
Il nous a présenté les 2 premiers : à peu près 2 m de haut sur 4/5 m de long...

Christian Astor

Une impression d'équilibre, de rythme et de couleurs en jaillit.

La "danse" des doigts
Quelle surprise !…
Une feuille de papier posée sur un papier carbone,
lui-même reposant sur une feuille de papier à dessin de qualité (chinois ou autre).
Et ses doigts effectuent sur le tout une "danse" effrénée qui s'accompagne de sons mats.
La "danse" laisse une trace sur la feuille disposée sous le calque.
Un fouillis ? Pas du tout !

Christian Astor

La trace forme un entrelacs abstrait d'une grande beauté que chacun peut laisser résonner en lui…
Dans son film, on retrouve ce même procédé avec le même type de résultat,
mais cette fois accompagné d'une véritable musique, étonnante, produite par la "danse" des doigts…

Nous avons rencontré l'œuvre colossale d'un géant au cœur tendre
sans cesse en recherche, spirituelle, intellectuelle et picturale.
Une œuvre vivante, vibrante, joyeuse et musicale qui nous a enveloppés.
"Si le jeu n'est pas plus important que le labeur, ce n'est pas la peine de peindre."

Voici une trentaine d'années, Christian avait dit à une artiste qui tentait de "réveiller" sa propre fibre artistique :
"Il y a : je fais de la peinture, je peins et je suis peintre."
Comme il faut du temps pour mûrir ce que l'on porte en soi !...
Michèle dit : "Il y a peu de temps que Christian ose dire 'Je suis peintre'.
Maintenant il vit dans son atelier, il est devenu peinture
."

En visitant la partie réservée à l'habitation,
nous avons retrouvé avec plaisir sur les murs des œuvres anciennes,
en particulier les dessins automatiques à l'encre (de gravure ?)
sur feuilles de papier à cigarette.

Christian Astor

La maison est accueillante et pleine de vie.
Un peu partout sont aussi exposées, essentiellement sur les meubles ou par terre,
des œuvres d'artistes amis, principalement des sculptures de femmes…
Et puis, Michèle a enfin un coin vraiment à elle :
une grand pièce pour recevoir, travailler, pratiquer le Tai shui…
Inattendu : sur un sol béton, une œuvre en cours de réalisation,
peinte par elle-même « d'arabesques » vertes, bleues ;
monde aquatique ou nébuleuses dans le ciel…

Merci, Michèle
Merci Christian

 

Et pour le plaisir, quelques détails à la page suivante...
Vers la page suivante

 

 

 

Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures Foi de la délégation de Nimes
Site créé par NPousseur