Logo d'ACF Nimes Les ARTS et les artistes


" VOICI L'HOMME..."



Expo de Ouf 4



Street art

Expo de Ouf 4

Nîmes, septembre-octobre 2015

 


Mardi, présente-nous cette Expo de Ouf 4...
En arrivant à Nîmes, il y a 4 ans, Patate voulait faire bouger les choses.
Il a fait la première expo dans un appartement !
L'aventure a commencé avec Grumo, Pirate, SupoKaos, Azo, Sherif, Pseno, Sekt et moi :
tous de Nîmes et de la région.
Puis il a trouvé le spot [emplacement pour peindre] de la rue Enclos Rey,
qui est devenu le point central de l'Expo de Ouf, notre QG.
Le spot est un lieu culturel animé, il y a des concerts, des conférences, des projections...
Puis ça s'est agrandi.
Il y a eu d'autres spots et de plus en plus de gens prêts à donner leur mur ; certains sont même venus le proposer gratos.
Parmi nous, il y a quelques anciens du Rakan [friche mise à disposition d'artistes par la ville pendant quelques années].

Pour cetet 4e édition, les grapheurs ont investi la rue.

Expo de Ouf 4


Vu tous les bâtiments moches du quartier…
On a eu pas mal d'autorisations de la mairie pour des maisons. D'Un toit pour tous [logement social] aussi.

Expo de Ouf 4................... Expo de Ouf 4



Expo de Ouf 4...... Expo de Ouf 4...... Expo de Ouf 4



Expo de Ouf 4..... Expo de Ouf 4..... Expo de Ouf 4..... Expo de Ouf 4


La "scène" aussi s'est agrandie ; pour cette édition, étaient invités:
2 Marseillaises, 1 Toulousain, 1 Avignonais et quelques Nîmois en dehors de notre "scène" habituelle
On veut que notre Expo de Ouf devienne un festival de Street art de portée nationale.
Pour cette Expo de Ouf 4 , on travaille gratis ;
mais le matériel, les repas, les bières et le logement sont fournis (c'est déjà quelque chose !).

Il y a eu deux semaines de travail, plus concentré sur la deuxième, pour faire tout le quartier.
On est une quarantaine d'artistes. On peut se faire recouvrir. C'est pour emmerder, bien sûr… mais c'est la rue !

On a eu beaucoup de visiteurs pour l'inauguration.
On voit surtout des familles, des peintres, des collectionneurs : un public très large.
On reçoit des échos très positifs : « Super ! », « Génial ! »…
Sauf la pharmacienne : « Le quartier est déjà pourri. Avec ça, il est encore plus moche. Je n'ai pas envie de voir ça dans ma rue. »
Les relations entre artistes sont très sympa ; cela permet des rencontres. Un d'Annecy m'a invité dans son atelier.

Ce que j'ai fait m'a pris trois jours de boulot.
Ce que j'ai réalisé crée la surprise au coin de la rue :

Expo de Ouf 4

J'ai essayé de réfléchir avec tous les éléments.
Et j'ai fait les traits instinctivement. Ce n'était pas préparé.
J'ai juste pris mes couleurs.
Je ne sais pas encore comment je vais signer ce que j'ai réalisé : M surmonté d'un trait, ou Mardi  ?
L'artiste qui prend place dans son œuvre, ça me turlupine…






.. Vers la page suivante




Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures Foi de la délégation de Nimes
Site créé par NPousseur