Logo d'ACF Nimes Cinéma


Gabrielle - Patrice Chéreau

Affiche de Gabrielle


Paris 2005. Mise en scène Patrice Chéreau
d'après le roman de Joseph Conrad : "Le Retour"
Int. :Isabelle Huppert et Pascal Grégory.


Patrice Chéreau, né en 1944, est un metteur en scène de théâtre dont la première mise en scène remonte à 1964 : il avait 20 ans !
Il a imposé au théâtre, entre autres, l'œuvre de Bernard-Marie Koltès
- "Combat de Nègres et de chiens", "Quai Ouest", "Dans la solitude des champs de coton" -
et renouvelé la lecture et la mise en scène de Marivaux,
sans oublier sa magnifique Phèdre et sa mise en scène d'opéras à Bayreuth et à Milan.
Il semble maintenant surtout vouloir se consacrer au cinéma,
avec "L'Homme blessé", "La Reine Margot", "Ceux qui m'aiment prendront le train"
et donc cette année "Gabrielle".
Pour être complet il faudrait citer son 1er film, en 1975, "La Chair de l'orchidée", qui avait eu un accueil mitigé à l'époque.

Gabrielle est un face à face entre Isabelle Huppert et Pascal Grégory.
On retrouve chez les critiques les noms de Bergman, de Proust, de Visconti, ce qui n'est pas un mince hommage.
Il est vrai que pendant une heure trente nous sommes suspendus à ces images envoûtantes,
en gros plans ou en plans américains, dans l'ètouffante atmosphère d'un luxueux hôtel particulier (parisien?).
Un couple se déchire devant nous et la brisure est définitive, irrémédiable.
Pascal Grégory en rentrant chez lui trouve la lettre que lui a laissée sa femme (Isabelle Huppert) avant de partir.
Il est effondré, c'est alors que sa femme revient.
Ils s'affrontent : sa femme revendique son existence alors qu'elle n'était que faire valoir
pour les réceptions dans ce milieu de la grande bourgeoisie des débuts de la 3ème république.

Avec ce scénario intimiste, plus proche à mon sens du théâtre que du cinéma,
Patrice Chéreau nous donne un film attachant sur le plan du récit
et grandiose par le jeu des deux acteurs
dont il est impossible de savoir lequel domine l'autre, ni de l'acteur ni du personnage,
et par la mise en scène d'une qualité rare dans les films français.
René Thibon

 

 

Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures Foi de la délégation de Nimes
Site créé par NPousseur