Logo d'ACF Nimes Cinéma


Bled Number One - Rabah Ameur-Zaïmèche

Bled Number One




"Bled Number One"
Réalisation : Rabah Ameur-Zaïmèche
France - Algérie 2005 (1h 37)
Avec : Rabah Ameur-Zaïmèche, Meriem Serbah, Abel Jafri


A peine sorti de prison, Kamel - jeune délinquant algérien immigré -
est expulsé de France vers son pays d’origine.

Est-ce le résultat de la détention ? Est-ce sa situation d’individu “entre deux cultures”, comme l’on dit ?
nous avons devant nous un personnage d’une grande lucidité
qui, sans explication de sa conduite, sans discours, mais par sa présence
nous donne à voir la situation actuelle de l’Algérie, sans passion et sans complaisance.

Dans un entretien à la presse - rapporté dans le programme du 'Sémaphore' à Nimes -,
le metteur en scène parle d’un film davantage nourri par le mythe que par les évènements réalistes.
Comment expliquer alors cette proximité des personnages ?
Par l’amour du pays perdu ?

À la fin du film, le héros, joué par le réalisateur, choisira à nouveau de s’exiler,
ne supportant plus l’ambiance délétère du village et aussi, et surtout peut-être, la condition faite aux femmes...

Pour un français qui a fait son service militaire en Algérie, au cours des années 54-62,
pendant la guerre, oh pardon ! pendant "les événements",
il s’agit d’un film bouleversant, criant de vérité et bien souvent désespéré.

René Thibon

Il ne suffit pas d'avoir subi l'oppression, pour ne pas devenir à son tour un oppresseur...
il ne suffit pas de s'être révolté contre l'injustice, pour entrer soi-même dans la justice...
il ne suffit pas d'avoir chassé son colonisateur, pour n'avoir plus rien à recevoir de lui (cf. la condition de la femme)...
Comme ils sont loin, les rêves d'un monde nouveau !
Vertiges de la condition humaine...
Crier, c'est encore vivre...
Mais d'où viendra la "lumière" ?...


ACF-Nimes

 

 

Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures - Foi, délégation de Nimes
Site créé par NPousseur