VENTE AUX ENCHERES D'OEUVRES D'ART POUR HAÏTI

Par ACF-Nimes, EDC Gard et Hérault, ACI Nimes, Paroisse Saint-Charles Nimes

avec la contribution bénévole des Commissaires priseurs et de l'Hôtel Imperator, de Nimes

grâce à la générosité d'artistes de la région et d'Haïti

 

Carton d'invitation vente pour Haïiti



Une vente au service d'un projet :

le traitement de l'eau potable

Voir aussi : le site de l'opération

Début juin, la paroisse Saint-Charles de Nîmes , les EDC (Entrepreneurs et dirigeants chrétiens) du Gard et de l'Hérault, 
un groupe ACI (Action catholique des milieux indépendants) de Nimes et le service diocésain ACF-Nimes (Arts-Cultures-Foi)
organisent à l'hôtel Imperator, avec la collaboration gracieuse des 2 Commissaires priseurs de l'Hôtel des ventes de Nîmes,
une vente aux enchères d'œuvres d'art au bénéfice des Haïtiens.
Cette vente regroupera des œuvres offertes par des artistes régionaux,

 Monotype de Claude Viallat


ainsi que par des peintres Haïtiens qui font, fin mars en Haïti, un concours sur le thème de l'eau :
ce sera une façon pour eux de contribuer à leur reconstruction
à travers une opération de long terme qui apportera de l'eau potable
à des sinistrés du séisme de Port-au-Prince, déplacés en zone rurale.

Les personnes déplacées sont accueillies, soignées, hébergées, logées sous des tentes et nourries
par la Congrégation des petits frères et des petites sœurs de l'Incarnation,
dont le supérieur est Francklin Armand, un Haïtien de 62 ans.
Il leur propose un projet de retour durable à la vie rurale au bord de retenues collinaires
(une centaine réalisées sur un projet d'ensemble de 300)
pour y pratiquer l'élevage, petites et grandes cultures, et la pisciculture,
et de s'y installer dans des maisons.

Une première unité de potabilisation d'urgence
(250.000€ environ pour l'ensemble du projet)
pour traiter l'eau d'une retenue collinaire qui alimente trois mille personnes recueillies près de Pandiassou,
va être mise en service en juillet ;
un ingénieur haïtien, St-Phanel Geffrard, a été formé en France pour son fonctionnement.
Cette unité sert aussi de pilote à l'implantation en Haïti
d'une entreprise de construction d'unités de potabilisation
qui équiperont les trois cents retenues collinaires

Ce projet complet de développement, géré avec et pour les Haïtiens,
est piloté par AquaOrbi,
une association à but non lucratif, présidée par Jacques Bertrand,
en lien avec l'AFU (Association de la Fraternité Universelle)
qui soutient les œuvres de la Congrégation des petits frères et des petites sœurs de l'Incarnation.
LYSA, que dirige François-Marie Perrot,
membre des EDC de Nîmes et co-fondateur d'AquaOrbi,
est présente en Haïti avec sa filiale, la Sté des Eaux de St-Marc
qui apporte son soutien technique et logistique, à prix coûtant.

Le jour de la vente aux enchères,
Samy BERNARD, l'Haïtien lauréat du concours de peinture

Samy Beranard


sera présent,
ainsi que Jacques Bertrand et François-Marie Perrot :
nous prendrons une demi-heure pour échanger avec eux.

L'Hôtel Impérator supporte cette opération
en mettant gracieusement à disposition son hall, son jardin et ses salons
pour l'exposition et la vente ;
en outre il participera à l'envoi des invitations et offrira un vin d'honneur.

De leur côté, les deux commissaires-priseurs se proposent de solliciter des artistes qu'ils connaissent.

Les chèques ou virements sont à adresser à :
"LYSA secours Haïti"
RIB : 30004 00644 00010341580 clé 28
Siège social : 1 impase du Facteur
F-30870 Saint-Cômes-et-Maruéjols
Un reçu fiscal vous sera adressé
( Le site de LYSA )


.. Vers la page suivante



Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures Foi de la délégation de Nimes
Site créé par NPousseur