LA FOI AU CŒUR DES CULTURES ET DES ARTS

Retour
Retour
 

"Arts-Cultures-Foi" vient d'éditer une double plaquette qui fait le point sur ses 8 années d'existence. En moins de 35 pages, on parcourt les mutations culturelles de notre époque et l'on se trouve plongé au cœur du mystère de l'homme en devenir, en même temps qu'au cœur du mystère du Christ. Toute une vision du monde et de la mission de l'Église s'en trouvent nourries, renouvelées.
Voici quelques extraits de la préface :

"L’époque est passionnante, pleine de découvertes importantes pour l'humanité et de solidarités nouvelles. Mais tant de nouveautés en si peu de temps entraînent de grands bouleversements culturels dont nous n'avons pas fini de prendre la mesure.
L’internationalisation des échanges opère de profonds changements dans toutes les cultures. Mondialisation des moyens de communication, migrations de population, échanges commerciaux ne cessent de les interpénétrer et de les modifier. Ce brassage des cultures entraîne des mutations dans les attitudes, les mœurs, les façons de penser et de voir. L’identité des peuples en est affectée (…)
Cette évolution pose une véritable question à l'Église qui entend poser un regard d’amour lucide sur l'homme, ses cultures et leur diversité. Elle est présente, plus ou moins bien enracinée, dans les aires culturelles et géographiques les plus diverses. Elle ne se veut intrinsèquement liée à aucune d’entre elles. Par ailleurs, au terme d’un processus de sécularisation et de déchristianisation, elle ne peut plus se considérer comme solidement inculturée dans l’Occident ou en Europe ; à tel point que les réflexions sur l’inculturation, jusqu'ici essentiellement pensées pour la mission ‘ad gentes’, peuvent désormais, en tenant compte de la situation particulière d’une Europe qui fut chrétienne, s’appliquer à la culture occidentale et européenne elle-même (…)
En présence de cette culture qu’elle a largement contribué à engendrer, l'Église se trouve comme tiraillée : elle ne peut en partager les tendances mortifères, le peu de cas fait de l'humain ou les manipulations sans limite sur le vivant, mais elle ne peut non plus s'en désolidariser et elle y reconnaît la présence de l’Esprit, aussi y prend-elle une part active. Elle ne craint pas d’œuvrer à une purification de la mémoire, de s’élever contre toute atteinte portée à la vie, d’être attentive à ce que devient la liberté religieuse, gage de toute liberté. Elle s’interroge sur l’avenir, libre et confiante mais vigilante, faisant sienne la parole du prophète Isaïe : « Jérusalem, sur tes remparts j’ai placé des veilleurs. »
Hommes et femmes, d’autres veillent aussi, à leur manière, selon leur charisme propre. Parmi ces veilleurs nous pensons que l'Église doit faire une place particulière à la ‘parole’ des artistes (…). Elle fait une confiance particulière à ces hommes et à ces femmes qui tentent de se dégager des évidences collectives et qui, par l’authenticité d’une recherche inconditionnelle, surprenante parfois, s’efforcent d’exprimer quelque chose du mystère de l’homme et de la vie dans l’époque où ils sont (…).
L'Église n’a pas de réponse à ces défis culturels car la situation est inédite. Elle est d’une certaine manière démunie et elle peut le reconnaître. Mais elle a longuement médité sur le dialogue d’amour que le Père a instauré avec l’humanité depuis les origines, et qui culmine dans l’incarnation du Verbe. Elle a éprouvé la grandeur de ce mystère ! « L’enfant y a accès, le mystique s’y épuise », dit Paul VI dans son l’encyclique "Ecclesiam suam". (…) Ce dialogue entraîne l'Église dans l'aventure même d'un monde ébranlé : un monde où l'Esprit de Dieu la précède, sans qu'elle puisse savoir d'avance ni ce que l'Esprit va lui faire découvrir du mystère de l'homme et du mystère du Christ, ni ce qu'elle va devenir, ni quelle sera la fécondité de sa présence. Elle est entraînée à vivre elle-même le mystère pascal qu’elle n’a de cesse de célébrer et d’annoncer.

Disponible à la librairie SILOÉ-BIBLICA, à Nimes, pour la somme de 4€.

 

Vers le haut

Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures Foi de la délégation de Nimes
Site créé par NPousseur