Couverture du livre de Claire Ly "Retour au Cambodge"

 

RETOUR AU CAMBODGE

Claire LY

(Éditions de l'atelier 2007)

 

(version complète de cette présentation : en gras)

La richesse d’une Église tient essentiellement aux vrais témoins de la foi qui la composent.
Le diocèse de Nimes a la chance - la grâce - de compter de belles figures de chrétiens,
tous des pécheurs… pardonnés !
parmi lesquelles celle de
Claire Ly, Cambodgienne.
I nternée quatre ans dans les camps de Pol-Pot,
elle y fait l’expérience déconcertante du Dieu des chrétiens
avant d’être baptisée en France, où elle s’installe , dans le Gard, avec sa mère et ses enfants.
Son père, son frère et son mari ont été assassinés.
Elle raconte son itinéraire dans un ouvrage bouleversant :

« Revenue de l’enfer»

qui est un grand succès de librairie.
Le rayonnement de Claire est grand en France et à l’étranger
- son livre fut traduit en polonais et en italien -
Elle a donné de nombreuses conférences et sessions en France et au Cambodge.
Elle fait partie de l’équipe des enseignants de l’ISTR de Marseille.


Ce mois-ci sort en librairie un second livre au titre significatif :

«Retour au Cambodge»

dans lequel elle raconte comment, à partir d’un enracinement véritable en France,
elle peut retourner vers sa culture native et laisser cette culture féconder sa vie présente,
et comment, à partir d’une foi chrétienne bien assise,
elle peut donner la parole à la bouddhiste qui continue à habiter en elle.
La française n’a pas rejeté l’asiatique,
la chrétienne n’a pas congédié la bouddhiste.
On parle d’interreligieux pour qualifier le dialogue entre croyants de différentes religions ;
Là, on peut parler de dialogue "intrareligieux"
car ce dialogue se fait entre deux traditions religieuses à l’intérieur d’une même personne.
Claire nous introduit dans ce colloque intime.

Cette expérience est intéressante à plus d’un titre.
Elle permet de ne pas réduire la conversion à un changement de religion.
La conversion de Claire se poursuit…comme la nôtre.

Elle nous entraîne plus loin que le discours médiatique incantatoire sur l’intégration.
L’intégration ne peut se faire par la désintégration de sa culture native…
Cet ouvrage, d’une écriture savoureuse, facile à lire, frappé du sceau de l’expérience,
donne beaucoup à réfléchir sur la rencontre des cultures.
Enfin nous assistons à un vrai travail de mémoire sur son histoire,
travail de réconciliation dont on sait
qu’il se vérifie à l’aune de la liberté personnelle qui caractérise les disciples du Christ.

Que Claire soit remerciée !
Comme le dit l’apôtre Paul,
quand « un des membres du corps est à l’honneur, le corps tout entier se réjouit » (1 Cor 7, 26)…

.................................................................................................Christian Salenson

On peut consulter le site de Claire Ly

 

 

Vers le haut

Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures Foi de la délégation de Nimes
Site créé par NPousseur