Jacques Teissier



L'Homme qui marche...


Lecture d'évangile -Nimes 2012
(Conférence)


Retour
Retour
 

 

 

 

 

« Venez et voyez »

En marche à la suite de Jésus -2/6-


Les premiers pas de Jésus

On s'attendrait à ce que, pour commencer à se manifester sur terre,
le Verbe de Dieu vienne dans le lieu « sacré » par excellence qu'est le temple de Jérusalem,
haut lieu symbolique de la présence de Dieu au milieu de son peuple.
Pas du tout.
Ce n'est pas que Jésus mépriserait le temple de Jérusalem puisque nous l'y verrons plusieurs fois.
Mais, le fait est là :
le premier lieu qu'il vient rejoindre et où il commence à se faire reconnaître
est un lieu désertique où l'on vit sobrement ;
un lieu vers lequel des hommes se sont déplacés de chez eux
pour venir s'interroger, avec Jean le Baptiste, sur la vie qu'ils mènent ;
un lieu où il est question de justice et de nouvelle orientation de vie, de « conversion »…
Pour Jésus, Verbe de Dieu « tourné vers Dieu » (1,1),
c'est un lieu de Dieu plus « sacré », plus fondamental que le temple.

Comme si Jésus nous invitait à reconnaître dans toute marche en quête de vie plus humaine
– une quête qui est universelle –,
une attente spirituelle forte,
ou plutôt une réponse à un appel premier de Dieu enfoui au fond de notre être.

Le Baptiste a donc désigné Jésus comme le Messie.
Nouvelle surprise, il ne se passe toujours rien. Absolument rien ! Étrange.

Le lendemain, le Baptiste est là avec deux de ses disciples.
« Regardant Jésus qui passait, il dit : “Voici l'agneau de Dieu” » (1,36).  
Cette fois, les disciples du Baptiste réagissent ;
ils « suivent » Jésus.
Jésus se retourne et s'en aperçoit.
La Parole de Dieu s'est donc faite silence, laissant à ces hommes le temps de se mettre en mouvement.
C'est maintenant qu'elle va prononcer sa première parole « officielle ».
« Jésus se retourna et, voyant qu'ils le suivaient, leur dit : “Que cherchez-vous ?” » (1,38).
Que cherchez- vous   ?
Non pas : voilà ce que j'ai à vous dire de si important, de si précieux ;
mais vous, quelle est votre recherche ?

La première parole officielle du Verbe de Dieu n'est pas de communiquer un message
– il aurait pourtant à nous révéler ce qu'il y a de plus précieux, de plus vital pour l'homme !
Sa première parole officielle est de nous donner la parole pour exprimer notre recherche.
Le renversement de perspective est assez stupéfiant,
quand on réalise de qui il vient et à qui il s'adresse.
« Que cherchez-vous ? »…

Jésus, Verbe de Dieu, Parole de Dieu, s'est mis à l'écoute de la recherche des hommes,
premier sanctuaire de Dieu.
Le pèlerinage, la marche, expression symbolique
de la quête, de la recherche qu'est notre existence humaine toute entière,
qu'est l'existence de tout homme.
Formidable densité spirituelle d'un simple geste de pèlerinage, voire d'une simple marche.

À la question de Jésus : « Que cherchez-vous ? », les deux hommes répondent :
« Maître, où demeures-tu ? »
Alors il leur dit : « Venez et voyez. »
Pour découvrir où Jésus demeure, c'est-à-dire où il est établi et se donne à rencontrer,
ils ont à la fois un déplacement à accomplir : « Venez »,
et une expérience à vivre : « Voyez ! »
Pour découvrir Jésus, le Verbe « en qui est la vie, la vie qui est la lumière des hommes » (1,4),
ces deux hommes ont à vivre un vrai pèlerinage.
Pour se « dire » de façon à être reçu tel qu'il est,
Jésus-Parole les appelle à un déplacement imprévisible
puisqu'il s'agit de le suivre là où il va
et qu'ils ignorent sa destination.
La « Parole » n'a pas de catéchisme à enseigner
mais une expérience à offrir : « Voyez. »
Le cœur de la foi chrétienne n'est pas d'abord une doctrine à apprendre et à mettre en œuvre,
mais une expérience dans laquelle entrer,
une expérience à vivre, un itinéraire, un pèlerinage :
« Ils vinrent donc et virent où il demeurait, et ils demeurèrent auprès de lui ce jour-là » (1,38-39).
« Trop souvent les braves gens qui quittent nos églises […] le font pour un certain mode de vie
et non pour des questions doctrinales »,
disait Benoît XVI aux évêques de Colombie en juin dernier (2012).




.. Vers la page suivante




Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures Foi de la délégation de Nimes
Site créé par NPousseur