Arts-Cultures-Foi de Nîmes

présente

 


Pape François


LAUDATO SI'


Lettre encyclique sur la sauvegarde

de la maison commune



Avec les images de Yann Arthus-Bertrand


- Éditions Première partie, 2018 - 212 p. 25€

couverture




Présentation de l'éditeur, en 4e de couverture

Cet appel révolutionnaire du pape François à tous les hommes et les femmes de la planète
constitue un texte de référence sur l'environnement.
Par ses photographies nombreuses, Yann Arthus-Bertrand donne à voir
les beautés et les faces plus sombres de notre planète,
incarnant remarquablement les réalités soulevées par Laudato si'.

« Tout est lié »  :
la négligence de l'être humain, l'exploitation désordonnée des ressources,
l'hyperconsommation, la politique et l'économie.
La planète se dégrade à un rythme sans : précédent
et la fracture sociale mondiale s'accentue, avec son cortège de conflits et de catastrophes sanitaires.
Tout cela, Yann Arthus-Bertrand a su le saisir à sa manière dans son objectif.
Alors, tout est fini ?
On le sait, le Pape a foi en Dieu, et par là , foi en l'homme.
Il invite la société , à tous les niveaux, à s'engager dès aujourd'hui dans une conversion éclogique intégrale
qui prend racine dans le cur de l'homme,
«  car nous savons que les choses peuvent changer  ».

Cette édition événement unit le combat écologique de deux grands hommes
en faveur des êtres humains et de l'environnement.


Préface de Yann Arthus-Bertrand


Qui suis-je pour préfacer un texte aussi important et révolutionnaire
que cette extraordinaire Encyclique, Laudato si , du Pape François ?
Bien que non croyant, j'ai toujours été attiré par les valeurs du christianisme :
l'amour du prochain, la compassion, l'accueil de l'autre sans jugement...
Ces valeurs sont miennes.
Mais pendant des années,
je n'ai pas senti l'Église nous soutenir particulièrement, mes amis écologistes et moi-même.
Quand je lis les mots du pape François, je me sens chrétien.
Je suis très touché par cette parole forte, adressée au monde, de la part de cet important leader spirituel.

François a su saisir dans sa globalité la grave crise de notre humanité.
Il démontre avec brio que la recherche de la croissance à tout prix
ne peut aller de pair avec la protection de la Vie sur Terre.
Il s'élève avec force contre la logique capitaliste
qui entretient les réalités les plus sordides de la planète :
exploitation des plus pauvres, trafics en tous genres, guerres, migrations politiques et économiques,
OGM, production de déchets, pollution atmosphérique...
J'ai donc souhaité m'associer, à mon humble niveau, à cette démarche prophétique du Pape
en illustrant ses mots par mes photos,
qui cherchent à célébrer la beauté de la création tout en ne cachant pas la réalité de sa destruction.

Avec les années, je crois beaucoup aux valeurs profondes portées par les chrétiens.
Je dois reconnaître que parmi tous les gens que j'ai croisés lors de mes voyages,
ceux qui m'ont le plus marqué ont été des religieux.
Que ce soient des jésuites luttant contre les régimes dictatoriaux en Amérique du Sud
ou bien cette multitude de religieuses discrètes
ayant sacrifié leur vie pour servir les autres jusqu'au bout.
Un jour, à Ahmedabad, j'ai vu une religieuse s'occuper d'un lépreux en train de mourir, tout défiguré,
avec une affection et une tendresse telles qu'elle m'a bouleversé pour le restant de mes jours.
Cette religieuse osait seule entrer dans l'enclos des lépreux pour les soigner.
Très longtemps, j'ai gardé sa photo avec moi, comme un visage d'humanité particulier.
Ces religieuses partout autour du monde dispensent un amour inimaginable,
avec une joie intérieure qui donne envie de leur ressembler.
Lorsque je vois cela, je me sens lié au message chrétien.
C'est pourquoi j'ai souhaité que mes droits d'auteur pour ce livre
soient reversés à l'une de ces religieuses : sur Ida.
Elle vit au Congo avec les enfants dont personne ne veut :
les handicapés mentaux et les autistes
et souhaite créer pour eux une belle école avec un internat.
Les jeunes pourront s'épanouir dans un climat de respect
et construire leur vie malgré leur handicap.
Je suis sûr que les bénéfices de ce livre lui permettront de réaliser ce rêve.

Bienveillance, charité, générosité, partage...
Je crois aujourd'hui que seules ces valeurs seront capables de changer de monde.
La révolution écologique ne sera pas politique,
car nous élisons des dirigeants pour qu'ils ne nous dérangent pas.
Elle ne sera pas scientifique,
car les savants ignorent comment remplacer
les 95 millions de barils de pétrole consommés chaque jour par d'autres sources d'énergie.
Elle ne sera pas non plus économique,
tant qu'on ne remettra pas en question le dogme de la croissance perpétuelle.
Je ne dis pas que des changements ne doivent pas intervenir dans ces domaines - c'est même urgent.
Mais pour avoir envie de changer le monde concrètement, chacun à notre place,
nous avons besoin d'une transformation plus profonde de nos moteurs intérieurs, de nos valeurs.
Nous avons besoin d'une « conversion ».
Elle sera spirituelle !
Merci au pape François de nous inviter à suivre cette voie.


Commentaires d'Arts-Cultures-Foi de Nmes

Est-il besoin d'autre commentaire que cette belle et forte préface ?...
À lire d'urgence... et à vivre !

 

 

Logo d'ACF Nimes
Arts - Cultures Foi de la délégation de Nimes
Site créé par NPousseur